Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Match du 26 septembre. Les notes. Par Ivre Verbal, notre envoyé spécial.

CHASUBLES

Julien 8

Pour son retour au Z5 il s'est montré redoutablement efficace et a permis à son équipe de s'imposer grâce à un gros impact offensif et des frappes toujours aussi chirurgicales. Moins performant dans le dribble il pèse toujours autant sur les défenseurs et sait aussi faire preuve d'opportunisme. En tant que gardien il fut peu mis à contribution. Un retour remarqué, donc. Son équipe lui doit beaucoup.

Max 6,5

Toujours aussi précieux en défense, même si on l'a connu plus tranchant. Un choc avec JD l'a un peu ralenti en fin de match. N'a pris aucun risque et s'est montré très rarement aux avant-postes. Rien à lui reprocher. Solide et sérieux. Comme d'hab.

Seb 5

A fait le boulot mais n'a pas toujours été suffisamment sollicité par ses partenaires. N'a pourtant pas ménagé ses efforts. Disponible et appliqué mais pas de but ni de fulgurances comme il en est parfois capable. Un ton en-dessous certaines de ses récentes prestations. 

Thibault 5

Toujours prêt à prendre les espaces mais n'a pas toujours assez levé la tête pour faire les bons choix. Ses frappes sont restées inoffensives mais comme d'habitude il s'est bien battu et a beaucoup couru. Beaucoup de générosité mais aussi des déchets. 

Romain 4,5

A eu du mal à se situer et à trouver vraiment sa place sur le terrain. Moins d'efficacité devant le but que lors des derniers matches. Un match moyen mais toujours la même disponibilité et souci de bien faire. Capable de beaucoup mieux, probablement en fonction de ceux qui l'entourent.

MAILLOTS

Jean-Marie 7,5

Il n'a rien à se reprocher sur les buts encaissés et a effectué de très nombreux arrêts décisifs. N'a pas pu empêcher la défaite mais a fait un très bon match. Le meilleur élément de son équipe qui aurait probablement bu la tasse sans la vista et le punch de "The wall". A essayé de sauter la défense par des relances longues rarement efficaces. Il a surtout réussi à ne pas s'énerver, ce qui prouve qu'il progresse encore...  

Patrick 7

Un début de match tonitruant. Son entente avec JD peut faire des ravages. Toujours capable de perforer une défense et de proposer des gestes techniques de grande classe. Mais s'est un peu éteint au fil du match et a raté des occasions déterminantes, ce qui est aussi un peu sa marque de fabrique. La défaite a un goût amer pour ce joueur régulier à haut niveau mais parfois mal récompensé de ses efforts.

Jean-Daniel 6

Un match inégal. N'a pas toujours fait les bons choix. Un peu en retrait par rapport aux derniers matches. Il est vrai qu'on lui en demande beaucoup et qu'il est souvent le seul marqueur de son équipe. N'a pas rechigné aux taches défensives mais évidemment en délaissant du coup la zone offensive où il reste le plus utile. La victoire, probablement, ne tenait qu'à l'une ou l'autre de ses quelques occasions de but mal négociées.

William 5,5

Pour sa première apparition au Z5 il a montré un bon potentiel mais a manqué d'efficacité. A eu tendance à abuser de dribbles parfois sans suite. N'a peut-être pas toujours osé prendre ses responsabilités dans un groupe qu'il découvrait et avec un problème de chaussures énervant. On le reverra volontiers à l'oeuvre car de toute évidence il peut apporter beaucoup à une équipe.

Yves 6

Une belle présence défensive même s'il n'a pas pu à plusieurs reprises empêcher Julien d'aller au but. Très appliqué et utile à la relance. Son jeu de passes reste son atout majeur et a initié parfois quelques combinaisons très intéressantes. Mais a mal négocié les rares occasions de but, ce qui est malheureusement une habitude depuis quelque temps. Un match rassurant en tout cas qui montre qu'il est revenu à un niveau correct. A même réussi un rateau face à Maxence, ce qui n'est pas rien, preuve qu'il retrouve confiance.

 

Commentaires

  • La différence s’est jouée sur le réalisme de l’équipe des chasubles.

    Mais les deux équipes ont eu chacune de belles phases de jeu avec souvent la même conclusion : Un manque de finition dans le dernier geste. Soit par un contre défavorable, un pied qui traîne, une frappe trop écrasée ou non cadrée... et surtout un « The Wall » régulier dans ses parades depuis plusieurs matches.

    Les numéros 6 de chaque équipes ont brillé par leur placement et leurs interceptions. « Max la menace » dans un registre plu défensif en empêchant régulièrement aux attaquants adverses de se déployer par un marquage viril mais correct. « Captain » en jouant davantage la zone et en surgissant au moment opportun avant de mettre sur orbite ses partenaires.

    Les voltigeurs n’ont donc pas beaucoup brillé ce jour là. Trop souvent dans la retenue, la tergiversation balle au pied et les mauvais choix, ils ont marqué des buts de raccrocs comme ils ont loupé des buts tout faits. Le manque de rythme et les déchets techniques n’ont été éclipsés que par de trop rares belles réalisations (Julien x1 ; Patrick x2).

    Polska n’a pas été récompensé pour son jubilé d’anniversaire mais il a voulu laissé sa marque en « tatouant » à sa manière Max, son adversaire du jour.

  • Excellente analyse objective ! Super.

  • En général quand le MVP d'une équipe est le gardien ce n'est pas forcément bon signe. Je pensais vraiment que histoire du samedi précèdent se repeterait: menés d'un but, JD défonce un adversaire qui finit sur une jambe et une victoire au buzzer mais l'Histoire ne repasse pas les plats... Rdv au prochain match avec une prestation en demi teinte mais une victoire au bout !

Les commentaires sont fermés.